Alouette de Cobourg

 

Origine

 L'Alouette de Cobourg est originaire du nord de la Bavière et plus spécialement de l'ancien Duché de Saxe-Cobourg. IDS : Allemagne.  

Aspect général 

Pigeon d'une grande vitalité, de forte taille, à la forme allongée, au corps musclé et à la tenue horizontale. Masse de 700 gr environ à l’âge adulte. Toutes les variétés ont un délicat coloris pastel.

Caractères raciaux

Tête:                fine, très légèrement voûtée. 

Bec:                 de longueur moyenne et droit, mandibule supérieure légèrement recourbée à l'extrémité, légèrement corné chez les écaillés uniquement, blanc rosé chez les autres. Morilles peu développées et farineuses.

Yeux:              vifs, iris jaune orangé. 

Paupières:      un seul cercle, lisse, et étroites, de couleur chair clair.

Cou:                de longueur moyenne,  large aux épaules, élégant et sans cassure, gorge bien arrondie. 

Poitrine:          large et légèrement proéminente.

Dos:                presque horizontal, large 

Ailes:               longues, larges, bien serrées au corps et couvrant bien le dos. Le bas du dos ne doit pas être visible. 

Queue:            longue et bien serrée.

Jambes:           de moyenne longueur, lisses. Ongles de couleur corne clair.

Plumage:        bien serré, légèrement poudré. 

Variétés

Argenté sans barres, barré et écaillé.

Couleur et dessin

Ecaillé : la tête a une couleur gris clair, comme de la poudre de schiste ; elle ne doit être ni brunâtre, ni jaunâtre, ni présenter des traces de rouille. Cette teinte devient plus claire vers le cou. Couleur du cou vert mat, terne et sans reflet métallique. La couleur ocre de la poitrine ne doit pas monter trop haut dans le cou, ni descendre trop bas vers le ventre. Elle doit s'étaler harmonieusement et ne pas présenter une brusque coupure. Le dos et les ailes ont une couleur de fond plutôt ardoise clair. L'écaillage est gris foncé, mais ne doit être ni brunâtre, ni noirâtre. Les barres sont d'un gris ardoise foncé. L'écaillage doit être régulier et former des dessins en forme de triangles sur la surface du bouclier, les triangles sont plus allongés et plus grands dans la zone des barres. Les rémiges primaires sont de la couleur des barres, c'est-à-dire gris ardoise foncé. La queue est grise comme la tête avec une large barre caudale gris foncé à l'extrémité. Le bas du dos est préféré gris clair.

Barré ou sans barres : la couleur de fond est un peu plus claire que chez la variété écaillée, c'est-à-dire d'un délicat gris argenté avec un très léger ton bleuté, mais ni blanchâtre, ni grisâtre, ni brunâtre. Dans ces variétés, les femelles sont légèrement plus foncées que les mâles. Les rémiges et les barres sont gris ardoise foncé. Dans la variété barré, les barres sont continues, fines, régulières et parallèles.

Défauts graves

Manque de taille (trop faible ou trop court) ; tenue relevée ; poitrine étroite ou plate ; pommeaux des ailes décollés de la poitrine ; dos découvert ; rémiges trop fines ; tête grossière ; bec foncé ou bleuâtre ; paupières grossières ou rouges ; rémiges trop claires ; couleur de la poitrine autre que ocre ; plumage flou et non serré.

Chez les écaillés : teinte de l'écaillage noire ou brunâtre ; plumes présentant un liseré ; écaillage irrégulier, trop serré, trop clairsemé ou trop arrondi dans la partie arrière du manteau. 

Chez les barrés ou sans barres : argenture trop foncée ou trop claire ; manteau nuageux ; barres grossières ou de mauvaise couleur ; barres non continues ou non parallèles ; présence de 3ème barre.

 

Partagez votre site

L'Alouette de Cobourg

Sélectionnée depuis la fin du 19ème siècle dans la région de Cobourg en Allemagne, cette race est remarquable par la délicatesse de ses coloris pastels. 

Elle existe en trois variétés : sans barre, barrée et écaillée.

Mise à jour le 26/09/2018

12h16